FANDOM


Trevenas est une petite région abritant une ville et ses fermes  aux alentours. Elle est située dans des contrées éloignées et montagneuses, proches aux Carmines.
Comtédulac

La ville de Trevenas, dans la région du même nom.

Histoire,

Trevenas est une petite ville située dans une contrée éloignée.

Elle n'est régie par aucun royaume, et pour cause, la majorité de sa population est pauvre ou en devenir, ce qui n'incite guère les souverains aux alentours de la revendiquer.

La ville possède une monnaie propre : Le Treves. Sa valeur est à peu près égale à celle des pièces de cuivre, d'argent et d'or.

De nouveau sur le devant de la scène,

Nous disposons de peu de données sur cette ville car la plupart des registres ont brûlés auparavant, laissant la ville dans une situation chaotique, mais de ce chaos se sont dressés des hommes "au coeur pur". Les fondateurs de ce qu'on apelle Skriack participèrent aux élections et écrasèrent leurs adversaires, c'est ainsi qu'ils prirent le pouvoir et commencèrent à remettre en ordre ces lieux dépravés.

Ils commencèrent par recruter plus de gardes parmis les pitoyables vagabonds qui tenaient lieu de population, leur promettant un toît et une écuelle le soir... Sans toutefois leur préciser qu'ils ne seraient pas payés, mais après tout, aucun n'en fit la réclamation.

Anecdote,

Il court d'ailleurs une rumeurs selon laquelle l'un des dirigeants aurait réussit à convaincre un homme désirant faire partis de la garde qu'un simple texte de loi était la plus puissante des armes...c'est ainsi que celui-ci partis, une feuille en main, combattre le crime à coup de parchemin.

Des retrouvailles gobelines,

C'est là-bas que se retrouvèrent Krick Magouille et Kab Kaboum , ce dernier fit une entrée par taupe-machine dans la salle de réunion de la mairie sous l'air ébahis des participants et la stupéfaction des gardes. C'est avec son arrivé que les choses commencèrent réellement à bouger, avec son aide, ils instaurèrent la CRTGA, il firent également nombre de réformes dont quelques unes, comme le permis de port d'arme dans la ville ou la taxation des armures lourdes, firent grand bruit, mais finalement, à l'aide de promesses caduques, les deux compères calmèrent les ardeurs de la populace en colère.

Un départ grandiose,

Alors que la situation sembla se destabiliser dans des attentats causés par des kamikazes, ils décidèrent qu'ils devaient partir vers d'autres cieux... avec les caisses de la ville bien sûr ! C'est comme cela qu'ils laissèrent la cité et sa région à la destruction et fuirent par un tunnel creusé sous la mairie pour  retourner à leur vaisseau céleste, cependant, sur leur chemin, ils sentirent de multiples secousses et échappèrent de peu à plusieurs éboulements et réussirent à atteindre le point d'évacuation par lequel ils furent propulsés à la surface et se retrouvèrent à quelques pas de la Magouille-volante .

C'est ainsi qu'ils s'envolèrent vers d'autres cieux !