FANDOM


Taurahe Mysterio est un combattant à mains nus Tauren, participant en tant que mercenaire à La Skriack. 

Une naissance plutôt inhabituelle,Modifier

Tout commença à Pitons-du-Tonnerre, dans une tente modestement ornée. On pouvait y entendre de puissants mugissements, et pour cause, une taurène mettait bas ! Une chose somme toute commune, mais qui, dans ce cas, était impressionnante ! Le bébé qui allait naître faisait deux fois la taille d'un rejeton lamba !

Malheureusement, il ne put naître par les voies naturelles, celles-ci étant trop petites... il fallut le sortir de là par...césarienne. Fort heureusement, un docteur réprouvé de passage put aider la mère, mais celui-ci était spécialisé dans les autopsies et non dans les accouchements, ainsi, ce qui devait arriver arriva, la taurène décéda en mettant au monde un "beau" bébé qui, déjà, était bien grand !

Le feu des projecteurs !Modifier

Dès sa plus tendre enfance, le petit tauren, surnommé Hartu, aimait se mettre en scène, mais particulièrement en combattant. Il n'aimait pas vraiment les combats de gladiateurs, car trop "prévisibles" pour lui, il préférait un combat avec une mise en scène soignée, un affrontement d'un "méchant" et d'un "gentil". Bien évidemment, la plupart du temps, c'est lui qui faisait office de gentil face à un de ses camarades de jeu.

Une erreur fatale,Modifier

Plusieurs années passèrents, Hartu avait atteint son 21e anniversaire et possédait un succès plutôt conséquent auprès de la gente féminine, qu'elle quelle soit. Il avait réussit à faire de sa passion son métier grâce à un gobelin dont le nom était si tarabiscoté qu'il n'arrivait jamais à le retenir, il se contentait donc de l'appeler "M'sieur".

Taurahe

Hartu en tenue de combat, tentant d'intimider son futur adversaire.

Avec lui, il avait réussis à faire "fortune", du moins, il avait amassé une sacrée somme ! Les paris allaient de bon train pendant les échanges des combattants car, comble de la chance, le public pensait que chacun des deux adversaires avait sa chance lors de l'affrontement !

Au bout de quelques années, la plupart des parieurs tentaient leur chance sur Taurahe Mysterio, le nom de scène qu'utilisait Hartu. Et pour cause ! Le tauren faisait plus de trois tête de plus qu'un de ses semblables ! C'est ainsi qu'un jour, le gobelin demanda à le voir pour lui parler de quelque chose de très important.

- Hé taurahe, faut que je te cause à propos du prochain combat...en privé.

Taurahe était assis dans sa loge, en compagnie de plusieurs admiratrices de diverses races, il avait le goût de l'exotisme. Il donna une tappe sur le postérieur de l'une d'elles :

- Aller les filles, faut que je parle affaire, on se retrouve dans quelques minutes !

Après le départ des filles, le gobelin qui arborait toujours un sourrire confiant et "sincére" prit une mine sérieuse.

- Ecoute mon vieux, ça va faire quoi ? 4 ans qu'on bosse ensemble ? T'as amassé combien ? Une centaine de pièces d'or ?

- M'en reste une dizaine ouai...

- Ecoute, au prochain combat, j'te donnerais 20 pièces d'or, mais à la cond-

- Ouai ! Super boss !

- Non, non, pas super, écoute, les gens ne parrient presque PLUS sur toi ! On perd du flouze ! Il est temps pour toi de tirer ta révérence... Il est temps de te retirer des projecteurs !

- Mais...

- Y a pas de mais, c'est la seule solution, sinon, on court à la ruine !

Le tauren baissa la tête, le tumulte de ses pensées couvrant les vaines explications de son employeur. Une seule chose en émergea : La colère ! Il se leva lentement puis, en un instant, saisis le gobelin et lui tordit le cou. Pas de cris, seulement un gargouillis signant la fin de son existance.

Le tauren mis quelques minutes à se rendre compte de ce qu'il avait fait, il avait tué quelqu'un ! Il avait ôté la vie à l'une des personnes qui lui était le plus proche ! Il lâcha le cadavre, s'affalant sur son siège, plaçant sa tête dans ses mains afin de réfléchir à la situation... Une seule chose à faire : Partir le plus loin possible avant qu'on ne découvre le corps !

Il réunit rapidement ce qui lui appartenait...tout tenait dans un sac : Sa tenue de scène, le reste de ses économies et... une pile de lettres de ses fans. Il prit une clé qui était attachée à la ceinture de son ancien patron et s'en servit pour ouvrir la caisse de la compagnie, dans le hall du bâtiment qui leur avait été prêté par la ville où ils avaient organisé le combat. Par chance, tout le monde était déjà partis et ses admiratrices avaient été mises dehors par la sécurité qui restait à l'entrée. C'est ainsi que le tauren partis avec un petit magot, une centaine de pièces d'or tout au plus, par la porte de dérrière et s'engagea dans un voyage qui le changerait.

Un repos bien mérité,Modifier

C'est un an plus tard que nous retrouvons notre ancien combattant, au bord d'un lac dans une région isolée. Le tauren compris que, après quatres ans de combats intensifs et de tensions, le tauren pouvait enfin se reposer, sur sa barque, pêchant quelque fois un poisson.
Vacances de Taurahe

Hartu pendant sa retraite bien méritée.

Malheureusement pour lui, l'argent qu'il possédait partait vite, il faut dire qu'il ne travaillait pas... Entre la petite maison, la paix achetée auprès des bandits locaux, les filles de joie et les packs de bière qu'il engoufrait à une vitesse fulgurante, l'argent coulait à flôt...en dehors de sa caisse.

Ainsi, au bout d'une seule année, il se retrouva à sec...ou du moins, il ne lui restait qu'une poignée de pièces, ce qui ne le garderait à son actuel train de vie que quelques semaines...

Ne connaissant rien d'autre que les feux de la rampe, il ne trouva pas de travail, il du vendre sa maisonnée et renoncer quelques temps aux plaisirs de la chaire car il n'avait pas envis de perdre son temps à nouer une relations. Il partit avec une vingtaine de pièces d'or en poche et quelques vêtements sans oublier son ancien costume.

Une terre promise ?Modifier

Il arriva, au bout d'un bon mois de voyage à dos de kodo, à Trevenas où il s'engagea en tant que garde puis, après avoir raconté son histoire particulière, se retrouva une fois  de plus en tant que vedette ! En effet, les dirigeants, étant interressés par les avantages monétaires et sociaux  que rapporterait une telle animation, l'engagèrent en tant que combattant. Ainsi, tel le phénix, Taurahe Mysterio reprit du service, plus violent que jamais !

Actuellement,Modifier

Il suit les aventures de la Skriack de loin, étant trop lourd pour monter à bord de la Magouille-volante, il voyageait vers les contrées où l'on parlait de trois gobelins accompagnés d'un humain et d'un orc qui pillaient les ressources locales.

Particularités,Modifier

Taurahe Mysterio aime ce qui est exotique, c'est pourquoi il aime toutes ses admiratrices quelques soient leurs origines.

Il aime boire et chanter très ford après une victoire.

Il n'aime pas perde.

Citations et tics,Modifier

- Tu as tué ma mère !

- Tu as uriné sur les cendres de mon père !

- Tu as violé ma maison et brûlé ma soeur !

- Tu as manipulé mon frère, je suis aujourd'hui ici pour le venger !

- Tu as kidnappé mon épouse !

- *Allume un cigare, le met en bouche, insufle et souffle la fumée malodorante dans la gueule de la personne en face de lui*

- *Bande ses muscles devant la foule en délire*

Titres,Modifier

- Taurahe Mysterio

- Le Gigantesque

- Le Fabuleux

- World Cataclysmique Champion