FANDOM


La Skriack, ah, La Skriack... Que définit exactement ce groupement de mots qui sert comme un code aux membres de l'équipe de la Magouille-Volante ? Et bien allons-y pour découvrir la chose !

La magnifique Baie

L'exemple ultime de la Gobelinitude à suivre pour Krick Magouille : Baie-du-Butin !

Une rencontre totalement hasardeuse,

Ce qui allait être nommé plus tard La Skriack naquit lors d'une épopée qui prend racines dans un petit village nain.

Krick Magouille , en bon Gobelin arnaqueur, marchand, et à la recherche d'un nouveau tour de force à perpétrer au nom de la Gobelinitude, boulinguait à travers tout Azeroth. A l'époque, le Gobelin se sentait trop vieux pour quoique se soit, il se contentait donc de flâner par-ci par-là. 

Alors qu'il se promenait avec tranquillement dans une cité naine du nom de Thelsamar, traquant la brasserie la plus proche afin d'user de son fameux "pouvoir" de persuasion à des fins de boire gratis, il se cogna à un autre représentant de sa race verdâtre. Celui-ci était habillé tel un militaire... Ou plutôt un clochard ?

En bon Arnaqueur, Krick Magouille n'en fit pas la remarque, bien sûr, il s'amusa à humilier et à se gausser du Gobelin sans que celui-ci, dans sa platitude cérébrale, ne le comprenne. C'est alors qu'ils abordèrent un sujet intéressant : Ce Gobelin, appelé Skial Cogiterouageserait le dernier descendant d'un Cartel ! ( Qui apparemment, avait des racines prolétaires et non fortunées, ce qui expliquait la tenue du gobelin ) Le nabot verdâtre prit soudain de l'importance aux yeux de Krick Magouille , qui reconsidéra le statut qu'il lui accordait, et lui fit l'insigne honneur d'écrire son nom dans son carnet pour pouvoir s'en souvenir plus tard.

Discussions intenses, et premier aperçu,

Les Gobelins s'offrirent - du moins ils escroquèrent - au tavernier à boire, pour ensuite discuter tranquillement, assis à une table.

Ils avaient tout deux un triste apperçu des Gobelins actuels : Entre ceux qui étaient à moitié fous, ceux qui se prennaient pour des animaux ainsi que les principales places fortes Gobelines détruites... - sans parler de ces crétins qui ont rejoints la Horde, ne méritant même pas qu'on se donne la peine de citer leur nom ! - l'Empire Gobelin, et la Goblinitude en général, étaient tombés bien bas. Krick Magouille parla alors des habiles techniques qu'usait son Père pour escroquer les gens dans sa Fête Foraine ambulante ... c'est alors qu'eut lieu un déclic : Une nouvelle ville Gobeline, des techniques destinées à rafler facilement quantitées de flouze, du Soleil et bien sûr, Strangleronce !

La Goblinitude allait se ressaisir et ainsi reprendre son antédiluvienne puissance ! 

C'est ainsi que les deux gobelins commencèrent leur quête, lentement mais sûrement !

Un choix décisif !

La première altercation entre les deux gobelins trouva sa source dans une question basique : Le nom de la ville !

Les Gobelins voyaient l'avenir en grand. L'un refusait de donner le nom du père de l'autre tandis que son collaborateur trouvait qu'il y avait trop de consonnes et de voyelles communes dans le nom de son rival...

Mais un accord fut finalement trouvé : Skriack . Mélange subtile et étrange entre Skial , et Krick .

Les Engagements,

Les deux Gobelins, désormais liés par la Charte de possession commune de la Skriack , les désignant comme fondateurs officiels, eurent le temps de mieux se connaître ( Professionnellement bien sûr ! ).

Krick Magouille trouva une certaine intelligence en Skial Cogiterouage et ce, malgré une naïveté presque enfantine. Il s'y attacha, enfin, comme un Gobelin s'attache à un autre...

Ils écrivirent ensemble leslois, droits et diverses chartes de leur futur cité, se préparant ainsi à toute éventualité.

Wow carte

Les limites de Skriack sont définis selon la charte de : La Porte des Ténèbres jusqu'à l'extrême opposé dans l'Océan !

Les deux Gobelins prirent ensuite des engagements chacun de leur côté pour cette Skriack : 

  • Du côté de Krick Magouille , l'engagement de trouver des partenaires financiers et un maximum d'argents pour atteindre de leur rêve "flouzéalité".
  • Du côté de Skial Cogiterouage , de trouver des alliés, des hommes de main, des idiots ne connaissant pas la valeur de l'argent pour en faire de la main-d'oeuvre gratuite. ( Ou esclaves si vous préférez ) 

Les deux Gobelins prirent leur engagement à coeur, du moins ce qu'il y avait à cette place dans leur cage thoracique.

Réputation générale,

La Skriack est considéré par les non-initiés comme un groupement de personnes, parfois qualifiée de gang, ayant pour objectif de faire les poches aux gens ou encore monter des arnaques politiques pour tirer profit des fonds d'une ville.

Les Fondateurs du Projet sont ainsi toujours ensembles, intensifiant le côté mafieux que leurs tactiques font ressentir auprès du bas peuple.

Membres éminents de Skriack,

L'équipe de La Skriack s'agrandit rapidement par la suite, s'enrichissant de membres qui seront par la suite importants :

Et bien d'autres membres considérés comme des larbins ou des pigeons, les seuls ayant une véritable influance ayant été cités plus haut. 

Hauts-faits, 

La Skriack, également nommé Magouille-Volante , ou Grande Magouille dans son appellation mafieuse, a put laisser son empreinte dans l'histoire comme peut le démontrer la liste des haits-faits accomplis par ses dirigeants :


  • Participation à la municipale de la Mairie d'Albion représentés par l'humain Argatte Tol'Gar . Ayant perdu contre Taliana Vard , ils réussirent néanmoins à se faire engager en tant qu'adjoints afin d'éviter une révolution populaire. Ils saccagèrent les lois de la ville et la taxation alors que l'ancienne maire, lassée, avait fuit la cité au bout de deux jours. Ils partirent ensuite, emportant les coffres de la ville par la même occasion. C'est alors que le dénommé Argatte Tol'Gar fut intégré au Pacte du Flouze .
  • Usage d'un zeppelin miniature nommé le Magouille-Volante pour faire ses escroqueries, volant ainsi dans divers villages autochtones des composants destinés à permettre à l'appareil de redémarrer alors que celui-ci se trouvait "en état de non-vol".
  • Participation à la municipale de la Mairie de Trevenas représentés encore une fois par l'humain Argatte Tol'Gar , ils gagnèrent contre leurs principaux adversaires, l'une étant la descendante de l'ancien maire de ville et donc de la noblesse de la cité, l'autre, un obscur clochard sortis d'on ne sais où qui avait tout de même réussit à totaliser presque 30% des voix. Ils ont ainsi modifié de fond en comble la région de Trevenas , autant politiquement, économiquement que géographiquementafin d'amasser un maximum d'argent, tout en s'amusant à manipuler les gens et voyageurs en ayant recours à la propagande, celle-ci fut bien vite nommé propagande Argattienne. Par la suite, ils fuirent la ville à nouveau avec l'argent de celle-ci, la laissant aux mains de brigands régionaux pittoresques et facilement éliminables.
  • Survivre aux vols de la Magouille-Volante.
  • Trouvaille d'une région de Strangleronce, bien vite nommé Triangle des Barmudes, où les conditions météorologiques font crasher la totalité des zeppelins et échouer les bateaux les plus robustes. Ils décidèrent de fonder Skriack ici.
  • Affiche de propagande Argattienne ayant figurée sur les murs de la ville de Trevenas.
  • Affiche de propagande Argattienne ayant figurée sur les murs de la ville de Trevenas.