FANDOM


Albion est un petit Royaume Humain neutre, situé dans la Région du même nom, dans les Montagnes des Royaumes de l'Est.
Avalon

Albion sous incendie, lors de la période du Roi Pyromane.

La Royauté peu stable d'Albion,

Le Royaume d'Albion fut frappé par une suite de révolutions et de fuites de pouvoir par quatre fois : Le premier roi a disparu du jour au lendemain, le Second, Leyford, a été assassiné et violé. L'ancien général de Leyford, Anton, prit ensuite le pouvoir par la force, dans le but d'instaurer une dictature, mais se fit tuer en combat singulier par Thodrim Marteau-sanglant. Par la suite, un gouvernement provisoire fut mis en place, composés de gens plus ou moins capables, mais un autre obscur souverain prit la place vacante pour, deux jours plus tard, mettre à feu et à sang la ville.

Notre histoire se profile juste avant la mort de feu Roi Leyford pour se finir quelques temps après.

L'histoire,

Bâtit dans une vaste plaine situé entre les Maleterres de l'Est et Quel'Thalas, le royaume d'Albion a été fondé au mois d'Avril de l'An 47. Prospérant sous le règne de son roi Tarnath Selirwyth, le peuple vantait les mérites des terres fertiles d'Albion et les voyageurs colportaient d'excellentes rumeurs au sujet de ce royaume naissant porté sur la foi en la Lumière.

Peu à peu, dans les terres du Nord d'Albion, d'étranges individus commencèrent à s'assembler. Le Roi ne donna point de crédits à leurs petites mascarades et les ignora.Mais semaines après semaines, le nombre de mages noirs participant aux sombres rituels du Nord doubla et le peuple commença à s'en inquiéter. Le roi exhorta l'Inquisition d'envoyer des patrouilles dans la direction des mages noirs et les nouvelles qu'ils ramenèrent furent troublantes.

D'aucuns prétendaient que les morts marchaient et prenaient les armes. Les autres parlaient d'un petit bataillon de non-morts se préparant au combat. Devant cette menace grandissante, le roi décida de faire appels à plusieurs ordres de renoms pour l'aider à sauver son peuple : La Sainte Lumière, le Conseil Arcanique et le Cercle Terrestre. Bientôt, d'autres ordres vinrent à la rencontre du Roi et proposèrent leur services. Les frontières du royaume furent closes pour empêcher les intrusions extérieurs et pour sauvegarder les villages extérieurs.

(Histoire écrite par Archael Ombrelune, disponible ici .)

La Skriack et Albion,

C'est en arrivant en ville que Krick et Skial firent la connaissance d'Argatte Tol'Gar , un candidat aux élections municipales.

Face à la crédulité de l'homme et la facilité qu'ils avaient à le manipuler, ils s'incrustèrent auprès de lui en tant qu'adjoints et montèrent une propagande autour de ce personnage qui insparait plus de confiance qu'un gobelin.

Ils perdirent quand même contre une femme, le comble ultime, Taliana Vard avait été élu maire de ville... Mais Argatte avait plus d'un tour dans son sac, et c'est en faisant valloir a popularité auprès du bas peuple et la possibilité d'une révolte de ce dernier qu'il se fit finalement engager, avec Krick et Skial , en tant qu'adjoint de la ville, ayant un certain pouvoir, bien que moindre par rapport à celui qu'ils auraient obtenus en étant à la tête de la ville.

Prise de pouvoir complète et simple,

La "maire" Taliana Vard se lassa bien vite de son poste, et, au bout de seulement trois jours, partit sans prévenir personne avec un Tauren qui servait de jardinier. Alors Argatte était Maire.

On suppose qu'elle est morte de fissure anale, la force Taurahe n'étant pas à sous-estimer.

Puis finalement, la fuite et le Flouze,

Par la suite, Argatte et ses adjoints tentèrent d'instaurer des lois, mais, peu appréciés du dirigeant, Anton, le général du défunt Leyford, ils préfèrent partir sans faire d'histoire : Ils prirent une elfe dans la rue, au hasard, lui demandant de venir le lendemain après-midi à l'estrade de ville, ils installèrent un sac de feuilles de thé dans le Taudis construits par les clochards locaux, et préparèrent une sorte de machine destinée à leur permettre de fuir dérrière la mairie.

Ainsi, le lendemain, Argatte fit un discours de dénouement, donna le pouvoir sans rien demander à l'Elfe, partit vers la mairie, leurs hommes de main faisant diversion en provoquant un 'incendie au Taudis à l'aide du sac de feuilles de thé particulièrement inflammable. C'est ainsi qu'ils s'emparèrent des caisses de ville et s'enfuirent à bord de la Magouille-Volante , un zeppelin-réduit et polluant, sans laisser de traces qui indiqueraient le lieu de leur fuite, tel les génies qu'ils étaient.

On conclut que cette Zone est un paquet de Flouze.